01 juillet 2013

Aliocha, de Henri Troyat (de l'Académie Française)

 

aliocha

    J'avais déjà lu Aliocha quelques années auparavant mais j'avais envie de me replonger dans cette histoire partiellement autobiographique et merveilleusement bien écrite par cet académicien.

    Aliocha, c'est l'histoire d'Alexis, dit Aliocha, fils d'immigrés russes ayant fuit leur pays après la révolution de 1917.C'est aussi l'histoire de l'amitié fraternelle avec un jeune camarade de classe français, Thierry, et de la réflexion sur son identité qui mènera Aliocha, adolescent apatride, à faire un choix qui changera sa vie à tout jamais. Doit-il rester fidèle, comme ses parents, à cette Russie impériale disparue pour toujours et ainsi vivre dans le passé ? Où va-t-il tout faire pour se faire accepter des Français qui écorchent son nom, qui le traitent de "sale petit étranger" et aller de l'avant ? Ce questionnement est au coeur du roman, et Alexis représente l'immigré prêt à tous les sacrifices, même celui de renier sa patrie d'origine, pour trouver sa place dans un pays qui n'est pas le sien par le biais des études, de ses relations avec les autres,de la littérature française et plus particulièrement d'Anatole France…

vignette2122

    On lit ce court roman sans pouvoir s'arrêter avant la fin, le style est agréable, fluide et ciselé, ce qui n'est pas déplaisant, vous en conviendrez. Le dénouement fait que l'on referme ce roman avec regrets. Aliocha, d'Henri Troyat donne envie d'en lire plus sur cet auteur et sur la période historique décrite par le roman. En somme, c'est un beau moment de lecture que je vous incite à partager.

 

Posté par Ostinato à 14:56 - - Permalien [#]