01 août 2013

Bilan mensuel n°1 : Juillet 2013.

    Après le bilan hebdomadaire qui a été inauguré ce lundi, je suis encore plus heureuse de vous annoncer que pour fêter le 1er mois d'existance du blog je crée un nouveau bilan ( le bilan c'est ma nouvelle passion) : le bilan mensuel !

   Désormais à chaque 1er jour du nouveau mois je fais une petite synthèse d'un mois de lectures toujours plus enrichissantes les unes que les autres. Nous sommes le 1er août, il est donc temps d'établir le bilan mensuel sur le mois de juillet 2013. C'est partit !

   Bien que publiés à la toute fin du mois de juin, j'ai tout de même décidé d'inclure mes deux premières lectures pour le blog : la pièce de théâtre Harold et Maude de Colin Higgins et adapté par Jean-Claude Carrière , et le roman Solibo Magnifique de Patrick Chamoiseau. Deux livres en tous points différents mais que j'ai beaucoup appréciés. Le premier est une comédie américaine contemporaine adapté d'un film culte et le second est un roman policier où l'intrigue prend place à Fort-de-France durant le Carnaval. Mais derrière l'enquête, l'auteur nous propose une réflexion sur la perte de la culture créole et de la tradition de l'oralité...

hetm 4 blog  solibo

    Passons maintenant aux lectures du mois de Juillet à proprement parler : tout d'abbors, un de mes livres préférés : Aliocha d'Henri Troyat, un roman autobiographique sur la vie d'un jeune russe ayant fuit la Révolution dans les années 1920 et souhaitant couper avec ses racines pour pouvoir mieux s'intégrer en France. Puis est venue la déception du mois : L'écume des jours de Boris Vian même si j'ai préféré le livre au film de Gondry. Ce classique a été rapidement suivit par un autre roman autobiographique qui m'a beaucoup touché par le thème abordé ( la Seconde Guerre mondiale)  : Un secret de Philippe Grimbert qui est un de mes deux coup de coeur de ce mois-ci avec La fille du puisatier de Marcel Pagnol que j'ai lu très rapidement et avec beaucoup de plaisir.

aliocha   l├®cume-des-jours   un_secret1   la-fille-du-puisatier-144910-250-400

    Cette lecture particulièrement estivale m'a laissée un goût de vacances dans la tête et j'ai difficilement pu enchainer avec un autre livre. Malgré tout, j'ai lu Gatsby le magnifique de Francis Scott Fitzgerald dont on m'a dit le plus grand bien mais je n'ai pas été spécialement emballé par ce roman même si je n'ai pas détésté car j'ai trouvé que certains points étaient intéressants.

9782701164557

    Nous sommes vers la fin du mois et j'ai reçu la fatidique liste de lectures obligatoire de mon lycée : 6 livres à lire pour la rentrée. Je n'ai pas voulu perdre de temps et j'ai tout de suite commencé avec Les caprices de Marianne d'Alfred de Musset. Cette pièce à été une très bonne surprise de lecture et m'a donné envie de lire l'autre pièce de Musset que je dois lire pour septembre : Lorenzaccio. Cependant, ma seconde lecture scolaire ne m'a pas convaincu : La mémoire désunie d'Olivier Wieviorka, un essai historique sur la sauvegarde de la mémoire collective de la Seconde Guerre mondiale, dont je ne ferai pas de billet sur ce blog, est un livre que je conseillerai aux passionés d'histoire ayant déjà de solides connaissance sur cette période, car ce n'est pas adapté au grand public.

000358689   9782757831830

J'ai donc lu 9 livres ce mois-ci, un reccord ! Cela me fait donc un premier bilan bien chargé et j'espère pouvoir l'égaler au mois d'août...

 

Posté par Ostinato à 17:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]