04 janvier 2014

Bilan mensuel n°6 : Décembre 2013.

      Ce qui devait arriver arriva, 2013 laisse (enfin) sa place à 2014, l'heure est donc aux bilans et autres mises au point en général. Il a pleins de choses à dire pour ce billet : tout d'abors, il marque l'anniversaire des six mois de ce blog, que le temps passe vite !

      Pour fêter cet anniversaire dignement, j'ai décidé d'ouvrir une nouvelle rubrique centrée sur les expositions et les musées que j'aurais visité et je vous donnerai mon avis dessus, je l'ai nommé "Ostinato en vadrouille" et vous pourrez la consulter sur le menu central. Le premier billet est paru à la fin de décembre et porte sur L'exposition Pixar au Musée des Arts Ludiques de Paris. J'espère que cette initiative vous plaira autant qu'à moi !

      Puis, ce billet est censé répertorier les lectures effectuées ce mois-ci. Elles sont peu nombreuses il faut bien l'admettre, car entre révisions, fêtes de fin d'années et tentatives illusoires de rattrapper mon retard de chroniques sur le blog, je n'ai eu que peu de temps à me consacrer à la lecture. Néanmoins, j'ai trouvé le temps de lire deux livres :

      Le premier est un court essai écrit sous la forme d'un dialogue entre l'auteur, Régis Debray, et sa fille sur des questions essentielles à propos de la République Française et son fonctionnement. Ecrit de manière simple, lisible et compréhensible par tous, La République expliquée à ma fille est un petit ouvrage qui permet de mieux comprendre le pays dans lequel nous vivons. Je le conseillerai pour des adolescents bientôt en âge de voter, afin qu'ils connaissent le sens de ce droit (et devoir). Comme c'est une lecture scolaire, je n'en ferai pas un billet de lecture spécifique.

      La deuxième lecture est une envie profonde que j'avais depuis quelques temps sans jamais l'assouvir. Le pas est désormais franchi, j'ai enfin lu mon premier Jane Austen en commençant par sans doute un de ses romans les moins connus, Northanger Abbey. J'ai été sous le charme de ce style qui a traversé les époques et est resté intact jusqu'à nos jours. J'ai apprécié la parodie des romans gothiques, l'humour et l'ironie dans ce roman qui apportent un second degré nécessaire face au romantisme débordant. Une lecture sympatique qui me donne envie de lire les autres romans de Jane Austen qui sont dans ma PAL.

affiche_pixar_ratatouille_2     LaR-publiqueexpliqu-e-mafille       northanger-abbey

 

 

     Voilà pour ce petit bilan de fin d'année, nous sommes désormais en 2014 et je vous réserve de nombreuses surprises pour l'année à venir et surtout des chroniques ! En attendant, je vous souhaite une excellente année 2014 qui sera, je l'espère, une année propice à la lecture ! 

logobilmens

Posté par Ostinato à 23:36 - - Permalien [#]