images copie

     Comme promis lors du bilan mensuel de février, je vais vous raconter les différentes visites que j'ai pu faire lors de mon séjour à Londres. Je vais ainsi commencer cette série de billets "Spécial Londres" de la rubrique "Ostinato en vadrouille" avec ma chronique sur ma visite du Théâtre du Globe afin d'honorer le challenge de Claudia Lucia consacré à Shakespeare où je viens tout juste de m'inscrire.

     Situé de l'autre côté de la Tamise, plus précisément dans le quartier de Bankside, Le théâtre du Globe que nous pouvons actuellement visiter n'est pas celui qui a été construit à l'époque de Shakespeare. C'est une reproduction fidèle à celui qui a brûlé en 1613, lors de la représentation d'une des dernières pièces de Shakespeare, en raison des canons utilisés en tant qu'effets spéciaux qui ont explosés.

     Plusieurs siècles ont passés et dans les années 1950, l'acteur américain Samuel Wanamaker, déçu lors de sa visite à Londres de ne voir qu'une simple plaque pour rappeler l'emplacement du théâtre, décide de récolter des fonds pour sa reconstruction. C'est ainsi qu'il mit plusieurs décénnies avant d'entamer la construction du théâtre, faute de moyens finnanciers suffisants. Malheureusement, Wanamaker mourut trois ans avant l'inauguration du lieux et aura porté ce projet toute sa vie sans en avoir l'apperçu final.

     Le rendu est absolument magnifique, l'atmosphère des théâtres élisabéthiens est parfaitement restituée. On a vraiment l'impression de se trouver dans le théâtre du XVIème siècle. La visite guidé proposée sur le site est très bien faite : riche et complète, elle se teinte d'humour british et la guide nous a racontée de nombreuses annecdotes. Toutes les parties du théâtre ont été expliquées : le lieux, les costumes, les accessoires, les pièces, les représentations de l'époque, les effets spéciaux... Pour ceux qui ne maitriseraient pas la langue de Shakespeare, le théâtre met également à disposition des audioguides disponibles en plusieurs langues (dont le français), mais vous n'aurez pas la partie "humour" de la visite.

     De plus, la visite du théâtre s'accompagne d'une exposition permanente située en intérieur, où l'on détaille les conditions théâtrales à l'époque de Shakespeare et sur la reconstruction du théâtre. On en apprend plus sur la création artistique à cette époque, les troupes de théâtre ou encore sur la figure de Samuel Wanamaker. Egalement très complète et agrémentée de vidéos ainsi que de nombreux objets, cette partie de la visite peut sembler superflue après la visite guidée mais elle ravirera les passionnés.

     Vous aurez compris que j'ai beaucoup apprécié cette visite du Shakespeare's Globe et je la conseille à tous les amateurs de théâtre en général, de Skakespeare plus particulièrement, mais aussi aux férus d'histoire des arts. La visite est facile d'accès pour le grand public car les explications sont simples et claires, elle peut donc se faire avec toute la famille.

800px-Globe_Theatre_Innenraum

Ce billet est le premier de la série "Spécial Londres" et sera prochainement suivi de deux autres billets sur mes autres visites dans la capitale britannique. Il rentre également dans le cadre de plusieurs challenges auxquels je participe : le challenge "Shakespeare" chez Claudia Lucia, le challenge "Théâtre" chez Eimelle et le challenge "L'art dans tous ses états" chez Shelbylee.

shakespeare    L_art_dans_tous_ses_tats    theatre logo