24 mai 2014

Arrête ton cinéma ! #2 : Qu'est-ce qu'on a fait au bon dieu ? de Philippe de Chauveron.

QU+EST+CE+QU+ON+A+FAIT+AU+BON+DIEU

      Après vous avoir parlé du dernier film de Wes Anderson The Grand Budapest Hotel au début du mois, je vais aujourd'hui vous parler d'un film d'un tout autre style dont vous avez forcément entendu le nom récemment, avec comme mention associée : "La comédie de l'année" ou encore "Plus de 7 millions de spectateurs depuis sa sortie !". Je parle bien évidement de la comédie à succès Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu ? réalisé par Philippe de Chauveron (qui a notamment réalisé L'élève Ducobu en 2011 et Les vacances de Ducobu en 2012).

     J'avoue être allée voir le film un peu à reculons en me disant "ça passera le dimanche soir sur TF1, pourquoi aller le voir au cinéma ?" et finalement je ne regrette absolument pas ! Ce film est drôle du début à la fin, on ne s'ennuie pas une seule seconde. D'ailleurs, on aurait aimé qu'il dure plus longtemps car on passe vraiment un très bon moment ! 

     L'idée d'origine prête elle-même à sourire : Claude et Marie Verneuil, un couple de catholiques conservateurs ont quatre filles à marier. La première se marie avec un Arabe, la seconde avec un Chinois, la troisième avec un Juif. Leur dernier espoir pour former, à leur sens, une famille "convenable" repose sur leur dernière fille qui va épouser un catholique du nom de Charles... mais d'origine sénégalaise ! Comme le dit très justement un des gendres dans le film : "Trois métèques plus un Noir, pour tes parents, c'est Fukushima !". 

      Ce mariage fait l'effet d'un tsunami au sein de la famille Verneuil. C'est l'occasion pour Claude et Marie de faire face à leurs apriori et à leurs peurs, jusqu'alors enfouies, face à ces différentes communautés que chacun de leurs gendres représentent. C'est d'ailleurs là la force de cette comédie : faire rire des clichés de toutes les communautés (arabes, chinois, juifs, noirs, catholiques...) à parts égales. 

     L'autre point fort de cette comédie chorale réside dans son casting mélant différentes générations d'humoristes et d'acteurs comiques. Le Splendid représenté par Christian Clavier et les Nuls représentés par Chantal Lauby côtoient la jeune génération issue de la TV (Ary Abittan a été découvert dans les émissions d'Arthur et Medi Sadoun était un des membres des Kaïra de Franck Gastambide sur Canal +) et du Jamel Comedy Club (Frederic Chau et Noom Diawara). Les filles Verneuil ne sont pas en reste : belles, talenteuses et drôles, elles ont tout pour plaire. L'ensemble du casting sert parfaitement le texte de cette comédie actuelle et leur bonne entente transpire à l'écran, ce qui fait plaisir à voir.

      On retiendra des répliques désormais devenues cultes, telle celle que je vous ai cité au dessus, ainsi que certaines scènes qui vont je pense rester dans les annales comme le passage où les gendres entonnent la Marseillaise la main sur le coeur, devant un Claude Verneuil médusé. 

     Qu'est-ce qu'on a fait au bon dieu ? connait actuellement un succès populaire on ne peut plus mérité et cumule pour le moment plus de 7 millions d'entrées en salles ! Cet instant passé dans les salles obscures s'apprécie comme une bonne bouffée d'air frais dont on a bien besoin au vue de la situation actuelle. Allez ! Tous au cinéma !

Posté par Ostinato à 18:48 - - Permalien [#]